Pâtisserie Petit Lapin

Newsam Construction + MXMA Architecture & Design
Montréal (Westmount), Canada

Récipiendaire du Prix Surface décerné par les Grands Prix du Design 2015 et un comité composé de 14 architectes, designers, directeurs, enseignants et présidents d’associations, la Pâtisserie Petit Lapin est la première pâtisserie à Montréal à fabriquer de délicieuses douceurs qui sont sans gluten, sans lactose et sans les dix allergènes alimentaires prioritaires.

Située sur l’avenue Victoria à Westmount, l’entreprise occupe un petit espace commercial de 342 pieds carrés au niveau du sous-sol avec un vestibule étroit de 6 pieds de large, donnant directement sur le trottoir. Le défi était d’attirer la curiosité des passants afin de les accueillir à l’intérieur. Pour ce faire, Architecture Open Form a créé une série de surfaces texturées, avec un système modulaire de « softwalls » accompagné de lumières DEL intégrées, pour présenter les pâtisseries, mettre en valeur la double hauteur du vestibule et donner une illusion de grandeur à l’espace. Les « softwalls » se déploient dans un geste continu sur les murs et les différents plafonds pour accompagner cette transition entre l’espace de vente et le comptoir plus bas.

 

Lumière

Les espaces de la Pâtisserie Petit Lapin sont minimalistes et très lumineux. Ce geste artistique permet de mettre en valeur les créations personnalisées de la pâtissière, tout en créant un élément signalétique perceptible de la rue, et ce, de jour comme la nuit. Suspendu comme une œuvre d’art continue sur les murs et les plafonds, les rubans de DEL flexible, de couleur blanc chaud, sont intégrés dans le système modulaire des « softwalls » et se transforment en une étonnante source de lumière qui souligne la délicatesse de la fibre textile blanche des modules et rend l’expression des mouvements fluides encore plus magiques. La pâtisserie prend vie lorsque la lumière sillonne l’espace de tapissé de plis et de fibre translucides.

 

Surfaces

L’identité visuelle de la Pâtisserie Petit Lapin se traduit, notamment par ses teintes délicates et veloutés du pastel, mais encore plus par ses textures et ses surfaces incessantes. D’abord, le système de partition flexible des « softwalls » exprime les ondulations et les mouvements souples des caissettes en papier parchemin culinaire pour la réalisation des « cupcakes ». Les modules blancs translucides sont fabriqués en polyéthylène, 100% recyclable et permettent de sculpter la lumière et révéler la structure délicate des plis. La continuité des surfaces des « softwalls » et des comptoirs en quartz blanc au sous-sol permet de créer un projet homogène dans son apparence, d’exprimer un rapport d’identité et de structure (qui organise et qui donne du sens), une notion de continuité dans les déplacements et une organisation spatiale ordonnée et alignée entre les objets, les desserts et les espaces.

 

Architecture Open Form

Architecture Open Form représente une manière créative de penser design, matérialité, structure et construction dans l'évolution de l'architecture contemporaine. Fondé en 2008, par les architectes Maxime Moreau et Maurice Martel, Architecture Open Form a pour vocation de stimuler l’innovation d'œuvres d'architecture et de paysage à travers des projets construits, des travaux de recherches critiques, des expositions et des écrits. Chaque projet débute par une écoute attentionnée des besoins du client et des recherches approfondies sur le contexte, les formes architecturales les matériaux et les détails pour imaginer une solution personnalisée pour chaque individu ou groupe pour qui nous concevons. L'attention à tous les éléments de la conception d’un projet fait partie intégrante de la philosophie du bureau afin d’enrichir nos vies et améliorer notre environnement construit.

Chargé de projet: Maxime Moreau, architecte et associé