Des matériaux luxueux et des éléments intégrés intelligents animent cette résidence

Située dans un quartier prestigieux de la Ville du Mont-Royal, cette vaste résidence est le foyer de nos clients depuis plus de vingt-cinq ans. Elle a été le lieu de nombreux événements sociaux, de dîners et de rassemblements. Notre objectif était de créer un espace pour forger de précieux souvenirs au fil du temps.

La maison devait être multifonctionnelle. Elle devait être aussi accueillante pour les soirées tranquilles en couple que pour les grandes réunions de famille, lorsque les enfants devenus adultes et leurs petits-enfants visitent. En exécutant les plans de Catlin Stothers Design, nous avons réussi à moderniser toutes les pièces clés en respectant les détails architecturaux classiques de l’ensemble de l’espace.

“Notre objectif était d’infuser une esthétique moderne dans une nouvelle cuisine, bibliothèque, chambre principale et salle de bain.”

Catlin Stothers Design

Visite de l’espace

Créer l’illusion de la hauteur et de la lumière

La cuisine avait été déplacée dans le garage à la fin des années 1980. Cela a posé plusieurs problèmes de conception. Les plafonds bas de huit pieds en béton, les conduits de ventilation et les murs en parpaings ont exigé de la diligence pour réaliser un plan qui permettrait de créer un espace de cuisson très efficace.

Les meubles sombres de la cuisine précédente ont fait place à une palette plus lumineuse de blanc et de noyer cendré blanchi.

Les armoires blanches du sol au plafond dissimulent les appareils électroménagers et une abondance de rangement tout en égayant la pièce et en contrastant avec les teintes chaudes du bois blond.

Les armoires sans poignées maintiennent un design minimaliste tandis qu’un billot en frêne intégré dans l’îlot permet à deux personnes de préparer les repas simultanément.

Des cimaises flottantes en bois créent une mini-galerie qui permet aux propriétaires, collectionneurs d’art passionnés, d’exposer et d’échanger facilement différentes œuvres d’art à différents moments.

Créer une atmosphère propice aux réceptions

Avec l’arrivée des petits-enfants, nos clients voulaient une salle à manger qui puisse accueillir aussi bien les grands rassemblements que les réunions intimes.

Des monoblocs blancs montés en surface ajoutent un intérêt architectural. Des bandes de LED dissimulées ajoutent un éclairage d’ambiance pour les soirées, tout comme la suspension sculpturale d’influence industrielle au-dessus de la table à manger. La table et les chaises en teck ont influencé l’orientation des matériaux à intégrer dans le nouveau design. Les carreaux surdimensionnés des sols chauffants ressemblent à du béton mou.

Reconfiguration du plan du deuxième étage

Les murs ont été déplacés pour inclure une bibliothèque, des placards spacieux et une salle de bain luxueuse aux proportions spectaculaires. La bibliothèque en teck personnalisée, qui mène à la chambre principale, abrite une collection prolifique de dessins et de livres d’art.

Le design minimaliste de la chambre principale marie l’ancien et le nouveau, et est ancré par des sols en chêne blanc. Le manque d’espace dans les placards avait contraint les propriétaires à utiliser les placards des autres chambres pour le rangement. En récupérant un tiers de la bibliothèque, ils ont créé un dressing spacieux pour elle et un généreux mur de placards pour lui dans la chambre principale.

Éliminer l’impression de pièces séparées

De grands panneaux en chêne blanc dominent la chambre à coucher et enveloppent la cloison de la salle de bain principale. Toutes les ouvertures de porte ont été surélevées pour atteindre leur pleine hauteur et leur largeur maximale. Des matériaux cohérents créent un flux visuel et unifient les deux pièces en un seul volume. On accède facilement à la salle de bain par deux entrées, les portes coulissantes pleine hauteur permettant de préserver l’intimité selon les besoins.

Les cloisons en verre gris fumé contrastent avec les boiseries chaudes et rappellent les veines charbonneuses du carrelage. Elles permettent également de préserver l’intimité dans la zone des toilettes et du bidet, tout en maintenant la lumière naturelle et un sentiment d’ouverture.

Résoudre les problèmes en prêtant attention aux détails et à la précision

Spacieuse, mais intime, la salle de bain principale est composée de matériaux sélectionnés pour leurs compositions organiques respectives, qui renforcent une atmosphère accueillante. Les carreaux de porcelaine surdimensionnés conservent les caractéristiques classiques dans un format moderne.

Le veinage de chaque carreau a été examiné minutieusement avant l’installation afin de garantir à la fois une sensation de mouvement et une fluidité entre les murs et les sols. Les sols radiants s’intègrent parfaitement à la douche européenne et à un drain linéaire dissimulé. Le verre de la douche et les cloisons en verre fumé ont été méticuleusement encastrés dans le sol et le plafond afin d’éviter les cadres visibles.

Faire flotter plusieurs éléments dans la pièce

Pour créer un sentiment de fluidité et d’ouverture, le meuble-lavabo, le banc de quartz en porte-à-faux et les pendentifs en verre soufflé à la main ont été conçus pour être en apesanteur.

Les proportions allongées du meuble-lavabo de 15 pieds répondent au souhait des clients de disposer de lavabos séparés et d’un espace intégré.

Pour créer l’illusion d’un espace plus large dans la galerie, un miroir sans cadre de huit pieds de large est placé entre deux grandes fenêtres, ce qui permet de profiter de la vue sur plusieurs érables adultes. Le feuillage des arbres change tout au long des quatre saisons canadiennes, qui apparaissent comme des photos en constante évolution depuis les toilettes.